28/02/2008

Genève internationale: records battus

L'Office cantonal genevois de la statistique vient de faire paraître les chiffres de son enquête 2006 sur la Genève internationale. Après le creux de la fin des années 1990, la tendance reste haussière. Plusieurs records ont été battus.

Les 18 organisations internationales gouvernementales (OIG) établies dans le canton de Genève emploient 17 698 fonctionnaires (permanents ou non permanents) en mars 2007. Le nombre de fonctionnaires permanents (13 348) est le plus élevé jamais enregistré. La part de ceux qui résident en Suisse (56,1 %, dont 48,7 % dans le canton de Genève) augmente pour la première fois depuis cinq ans. Lesfonctionnaires non permanents (4 350) sont en diminution.

Les dépenses effectuées par les OIG au cours de l'année 2006 se montent à 4,4 milliards de francs, dont 2,4 milliards investis dans l'économie suisse. Elles se situent à un niveau semblable à ceux des dernièresannées.

Après s'être enflammée au début des années 2000, l'activité conférencière se stabilise. Pour la troisième année consécutive, le nombre de réunions organisées est supérieur à 2 000 (2 032 en 2006). Le nombrede séances tenues (18 069) et le nombre de délégués y participant (140 525) restent dans la tendanceobservée ces dernières années.

Le personnel permanent des 10 plus importantes organisations internationales non gouvernementales(OING) établies dans le canton de Genève se stabilise, mais reste à un niveau élevé à 3 183 personnes. La part des personnes résidant en Suisse (80,0 %) est nettement plusimportante que dans les OIG.

En 2006, pour la première fois, les dépenses des 10 principales OING dépassent les 800 millions defrancs.  L'activité conférencière poursuit son essor. Le nombre de réunions tenues (2 510) ainsi que le nombre de délégués et experts qui y participent (30 081) sont les plus importants jamais enregistrés.

09:06 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.