18/03/2008

Kofi rit mais Jean a peur

 

Par Guy Mettan, directeur exécutif du Club suisse de la presse

 

 
Epoque faste pour Kofi Annan. Après le succès de sa médiation au Kenya, l’ancien secrétaire général des Nations Unies et «senior fellow» du nouvel Institut universitaire de hautes études internationales et du développement est attendu à Genève pour inaugurer la première lecture de la Fondation Sergio Vieira de Mello, qui doit a eu lieu en grande pompe lundi soir au Centre de conférences de Varembé. Après quoi, dès avril, Kofi Annan entamera une grande tournée de médiation au Moyen Orient, avec l’ancienne Haut-Commissaire aux droits de l’Homme Mary Robinson. Au programme, le Liban, la Palestine et les grands dossiers chauds du Proche-Orient : s’ils réussissent à réduire, même d’un cran, les tensions locales, les deux envoyés auront vraiment mérité la reconnaissance des nations...

 

****

 

Cette semaine, Genève devrait également accueillir des négociations sur le Darfour, dont le premier round s’était déroulé en Libye. L’accord entre les présidents tchadien et soudanais est loin d’épuiser le sujet. Tout reste à faire sur le terrain. En principe, le délégué de l’Union africaine pour le Darfour, le Dr. Salim Ahmed Salim, et l’envoyé spécial des Nations Unies, le Suédois Jan Eliasson, devraient se retrouver autour d’une table avec les représentants des diverses parties au conflit afin de trouver une solution qui tienne la route. Un bon point pour la place diplomatique genevoise.

 

****

 

Semaine décisive aussi pour Jean Ziegler, qui n’a plus que quelques jours pour convaincre les 47 membres du Conseil des droits de l’Homme de l’élire membre du futur conseil consultatif. Ce nouvel organe de 18 experts est chargé de faire des études, des enquêtes et de mener des réflexions sur la promotion des droits de l’homme. Le Genevois, dont le mandat de rapporteur spécial pour l’alimentation arrive à chance cette année sans espoir de prolongation, mène une campagne intense, sur tous les fronts, militant au passage pour l’accession de Micheline Calmy Rey au poste de Haut Commissaire aux droits de l’Homme à la place de Louise Arbour. Il a raison d’avoir peur, car aucune élection n’est assurée d’avance. Mais selon nos estimations, notre sociologue national devrait pouvoir compter sur une majorité confortable de 27 à 28 voix au moins.

 

****

 

Après Lyon, Genève, Huy et Rome, l’Alliance mondiale des villes contre la pauvreté organisera son 6e forum à la fin de ce mois à Athènes. La Grèce et le Programme des Nations Unies pour le développement, qui patronnent l’événement, ont mis les petits plats dans les grands. 1000 participants, 500 villes et 100 pays seront présents.

 

L’Alliance, qui fête ses dix ans et qui est administrée depuis Genève, a été créée parce qu’on avait remarqué qu’il manquait un maillon dans la chaîne du développement, entre les individus d’une part, et les Etats et organismes internationaux d’autre part. Athènes devrait institutionnaliser le principe d’attribuer 1% des achats de matériel informatique afin de financer le Fonds de solidarité numérique lancé à Genève en 2000 dans le but de réduire la fracture numérique.

 

17:40 Publié dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.