09/07/2008

Une chaude rentrée diplo

ban_kimoonjj001.jpgLa rentrée diplomatique de septembre sera chaude. Fin août, M. Ban Ki-moon amènera le Bureau exécutif de l’ONU, qui regroupe tous les patrons des grandes agences, en retraite à Turin. Puis il reviendra à Genève le 31 avec Pascal Couchepin pour ouvrir les travaux du GIEC, le fameux groupe de travail sur les changements climatiques, coprésidé par les deux Prix Nobel Pachauri et Gore. Dans la foulée, l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle devrait désigner son nouveau patron et mettre fin à la lutte sanglante qui oppose le candidat désigné australien à son challenger évincé brésilien.


A propos de changement climatique, signalons l’initiative du Programme de soutien à la certification des forêts, une ONG qui vient d’ouvrir un bureau à Genève. L’idée consiste à certifier les espaces forestiers mondiaux afin d’assurer une gestion rationnelle et durable des ressources forestières, hydriques et animales, etc. Actuellement, un dixième seulement de la forêt mondiale (300 millions d’hectares) a été certifié. La forêt fait vivre 350 millions de personnes et 13 millions d’ha de forêt sont détruits chaque année.

Les commentaires sont fermés.