24/09/2009

Urgent besoin de nouvelles normes !

La Conférence des Nations Unies pour le commerce et le développement (CNUCED) ouvre son rapport 2009 sur un constat sombre : « par son ampleur et sa gravité, cette crise est sans précédent dans l’histoire humaine, aucun pays n’y ayant échappé ». Les pays en voie de développement sont particulièrement touchés, qui voient leur revenu par habitant chuter. Pour en sortir, la CNUCED propose rien moins qu’une refonte complète du système financier international. Elle milite en faveur de régulations nouvelles pour limiter la spéculation sur les monnaies et la spirale des prêts/endettement des pays les plus pauvres, et préconise de remplacer le dollar comme monnaie de réserve et de renforcer les droits de tirage spéciaux du FMI pour stabiliser les économies et les liquidités mondiales.

 

****

 

→Le besoin de nouvelles de normes se fait aussi sentir dans les médias. Le conseil de la Fondation Médias et Société, animée notamment par Guillaume Chenevière, Claude Torracinta et Claude Monnier, s’est réuni la semaine dernière à Genève. Les représentants des cinq continents présents ont entériné la création d’une norme unique de qualité pour les médias. Le processus de certification insiste en particulier sur le management (indépendance rédactionnelle, transparence de la propriété du média, application de la charte rédactionnelle) et les procédures internes pour assurer une information de qualité (clarté de la mission, relation correcte des faits et des propos tenus, distinction entre opinions et faits, capacité de corriger les erreurs, respect du public, du personnel et des différents partenaires, etc.). La Fondation a couronné du même coup le premier certifié suisse, le groupe jurassien BNJ dirigé par Pierre Steulet.

 

****

→Deux postes en vue et convoités de la Genève internationale sont toujours vacants. Celui de chef de la Mission américaine d’abord. Des noms circulaient au moment de la fête nationale du 4 juillet. On s’attendait alors à une nomination imminente. Mais deux mois plus tard, elle n’est toujours pas venue. Idem pour la direction du service d’information des Nations Unies, qui fait toujours jaser les journalistes. L’ancienne titulaire, Marie Heuzé, a pris sa retraite fin juin. Depuis lors l’intérim est assuré par Elena Ponomareva Picquier. Mais les procédures américaines et onusiennes sont encore plus impénétrables que les voies divines…

 

****

 

→Quelques nouvelles en vrac pour terminer. Relancée ce printemps après 15 ans de blocages, la Conférence sur le désarmement est à nouveau au fond du trou, à cause du Pakistan notamment. Pas de sortie prévue avant février 2010. Le Conseil des droits de l’homme entame sa session d’automne lundi avec un mini segment de haut niveau. On parle d’une éventuelle visite de la princesse de Thailande et du président bolivien. A confirmer. L’Union internationale des télécommunications(UIT) se prépare à accueillir son prochain Telecom. Le grand raoût se tiendra à Palexpo du 5 au 9 octobre et, contrairement aux prévisions les plus pessimistes, attirera plus de grands exposants que prévu. Enfin, rappelons l’exposition « Bâtir pour la paix » qui expose les grandes étapes de la construction du Palais des Nations et les projets de mise à niveau qui visent à sauver le vénérable bâtiment et ses 3000 collaborateurs, symbole de la Genève internationale, de la décrépitude énergétique et environnementale.

09:18 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook